chez elise

12 juillet 2016

déodorant corporel maison

coco

alors voici la recette du déo corporel fait maison : c'est d'une simplicité enfantine avec des choses faciles à trouver :

précisions :
sunny l'huile de coco 
est naturellement anti bactérienne 
excellente  pour la peau, les cheveux , le cuir chevelu (active la repousse) 
on peu se brosser les dents avec
en manger : l'estomac la digère extrèmement facilement (tryglicérides à chaines moyennes que notre corps arrive a dissocier rapidement et facilement)
.....etc....
sunny le bicarbonate de soude
 lutte très efficacement contre les mauvaises odeurs
je le passe au blender pour l'affiner ... il existe plusieurs qualités de bicarbonate.... mais franchement ça vaux pas le coup de se ruiner.... 

sunny le talc
est absorbant  : il peut être remplacé par de la fécule (Maïzena) ou de l'arrow roots

sunny les huiles essentielles
 sont désinfectantes assainissantes  : attention d'utiliser celles qu'on mettre à même la peau (lavande / tee tree / orange douce  par exemple )

donc : 

moi  j'ai mis
moitié moitié de talc et de bicarbonate de soude
j'ai mouillé avec de l'huile de coco (fondu doucement au micro onde ou au bain marie (elle fond au dessus de 25°)
ça doit devenir pateux  pas plus ....

les huiles essentielles (perso lavande) on en met celon l'odeur qu'on en veut aussi et selon la quantité de déo qu'on fabrique une dizaine de gouttes est un bon début)

attention pas d'huiles essentielles quand on est enceinte (ce déo marche sans aussi )


mettre l'huile essentielle avec l'huile coco pour une meilleure répartition (uniforme) dans le mélange


Posté par ratapoil à 13:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


07 juin 2016

gâteau d'anniversaire : le RED VELVET

colorant  le RED VELVET  est un gâteau typiquement américain ... ce qui veut dire super présentation ... gout adapté au plus grand nombre ! 

voici la recette que j'ai suivi : 

Nb de personnes : 10 

  • 280 g de farine
  • 2 cuillères à soupe de cacao amer en poudre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 110 g de beurre à température ambiante
  • 250 g de sucre en poudre
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille 
  • 22,5 cl de babeurre (ou de lait ribot) ( chez nous en France il devient aisé de trouver ce lait fermenté ou lait ribot celon les appelations en supermarchés)
  • 1 cuillère à soupe de colorant alimentaire rouge en gel (perso j'ai mis l'équivalent en poudre de la marque "les artistes" qu'on commence à trouver plus facilement en magasins ou sur internet : ils sont très éfficaces)
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soudium alimentaire (ou un sachet de levure chimique)
  • 1 cuillère à café de vinaigre (pas vraiment necéssaire si vous utilisez de la levure chimique)
  1. Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6) et graisser deux moules à manqué de 23 cm de diamètre. Recouvrir le fond des moules de papier sulfurisé.
  2. Mélanger dans une jatte la farine, le cacao amer et le sel. Réserver.
  3. Dans un grand saladier, travailler le beurre en crème avec un batteur électrique. Ajouter le sucre en poudre en deux fois, en fouettant bien après chaque addition. Puis ajouter les œufs, un à la fois, et l'extrait de vanille.
  4. Incorporer progressivement le mélange de farine au reste de l'appareil, en fouettant bien après chaque nouvelle addition. L'appareil doit être épais. Ajouter enfin le babeurre et le colorant alimentaire et battre jusqu'à homogénéité.
  5. En procédant rapidement, mélanger dans un ramequin le bicarbonate et le vinaigre et incorporer à la pâte à gâteau déjà prête. Répartir l'appareil entre les deux moules et lisser la surface avec une spatule.
  6. Enfourner et laisser cuire 25 à 30 minutes. Tester la cuisson en insérant la lame d'un couteau au centre du gâteau : celle-ci doit en ressortir propre. Laisser reposer quelques minutes dans le moule puis démouler sur une grille et laisser complètement refroidi (recette allrecipes)

le glaçage qui est aussi la crème que l'ont met à l'intérieur : 

il est à base de fromage frais type St Moret ou Philadelphia de creme fraiche et de sucre glace

il faut en faire assez pour farcir l'intérieur et napper l'extérieur ... voici ma recette :

Carrefour vend des barquettes de fromages frais de 300gr

fromage frais

j'en ai pris 2

il faut battre au fouet pour liquéfier un peu le fromage

j'ai ajouté un demi pot (25 cl) de crème fraiche épaisse

de l'extrait de vanille

et j'ai sucré au sucre glace : il faut gouter pour ajuster ... en pensant bien que le gâteau en lui même est déjà bien sucré 

ici quelques gouttes de citrons arrangent bien les choses aussi  (c'est le petit truc en plus)

on fouette bien le tout : la texture doit etre assez ferme sinon tout coulera... on peut aussi ajouter deux sachets de fix chantilly (on trouve ça au rayon des sucres vanillés et levures)

le montage

Dans la mesure du possible on coupe en deux chacun des gâteaux une fois bien refroidit ... on pose une première base qu'on recouvre de crème ainsi de suite jusqu'en haut; 

Essayez de garder un niveau bien horizonal ... si vos gâteaux ont été coupé un peu de travers...rectifiez le niveau avec un peu plus de crème d'un coté que de l'autre.

puis on recouvre et on tartine aussi sur les cotés 

ensuite au frigo jusqu'au moment de servir 

ce gâteau est à faire la veille ... il se rafermira

 

red v

 

 

Posté par ratapoil à 14:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2015

Douceurs blanches

douceurs blanches 003  Douceurs blanches

 

cette recette est un mix de deux autres...plus quelques adaptations de mon goût dont je vous ferai part entre parenthèses

 

la base du gâteau :  (pour un moule  d'environ 24 cm sur 18 cm environ)

est un biscuit sablé : 

125 gr de beurre

40g de sucre glace

185 gr de farine

on fouette le beurre et le sucre jusqu'a l'obtention d'une pâte lisse puis on ajoute la farine et rebelote ...

(ok sucre glace pour être sur de ne pas trouver du croquant sous la dent...mais il s'agit d'un biscuit!!! alors on s'en moque un peu non ? donc  sucre en poudre c'est très bien aussi )

on fonce le fond du plat avec la pâte...pas besoin de remonter sur les bords, ni d'en avoir trop épais

 

cuisson : 15 minutes four 200°  : le gâteau doit être bien doré

 

la garniture : 

 

recette initiale :

3 CC de gélatine en poudre 

infos : 

2 feuilles de gélatine = 1 cc de poudre
3 feuilles = 1,5 cc de poudre
4 feuilles = 2 cc de poudre, etc. 

60 ml d'eau

500 gr de fromage frais 

280 gr de lemon curd

120 gr de crème aigre

 mettre votre gélatine dans l'eau froide pour quelle gonfle

puis la chauffer dans une casserole jusqu'a ce qu'elle se dissolve

dans un saladier on fouette le fromage frais au batteur puis on ajoute la gélatine et les autres ingrédients sans cesser de fouetter

et on coule le tout sur la base refroidie du biscuit ! et hop au frigo

 

infos :

une recette de lémon curd sans beurre et rapide à faire

-le jus de 3 citrons - le zeste d'un ou deux
- 200 gr de sucre
- 2 cc de maïzena
- 2 oeufs

on mélange le jus le zeste et les 2 cc de maïzena....et on passe au micro onde deux fois 1 minute à fond...on mélange entre les deux...le sucre est ainsi bien fondu

on bat les deux oeufs en omelette et on les ajoute peu à peu dans le mélange citronné

puis on passe au micro onde 1.30 minute plein pot : on fouette
puis 1 minute en core : on fouette
perso j'ai fini avec encore 30 seconde c'était bien suffisant pour le troisième passage : la crème s'est bien épaissit .

 

ingrédients

fromage frais ...alors là soit  on vois un fromage blanc au lait entier et bien égoutté...soit du fromage à tartiner type st Moret (c'est mieux) il existe désormais des fromage frais sans marque qui font très bien l'affaire ...

267255

la crème aigre? c'est encore un truc très anglais ...mettez de la crème fraiche entière liquide ou non ...pour l'aigre le citron déja présent suffira bien ....

 

Vous êtes nombreux ? doublez les doses !  voire un peu plus pour la garniture (attention avec la gélatine d'en mettre sufissement : en cas de doute : votre crème est prête...mettez en deux ou trois cuillères à soupe dans une soucoupe vite fait au congèl...10 à 15 minutes plus tard vérifiez si ça a bien pris si c'est assez ferme pour "se tenir un peu" à la découpe

si non ...refaite un peu de gélatine celon le même principe  : trempage...puis faire dissoudre à chaud dans un peu d'eau et , remélangez)

ça donne un gateau de ce genre : 

anniv body Pontault 008bis

 

 

 

à l'assiette 

 

douceurs blanches 001

 

douceurs blanches 002

 

 

 

 

 

 

Posté par ratapoil à 16:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 janvier 2015

muffins chocolat banane

 

 

DSCN2924

Muffins aux bananes et aux brisures de chocolat  

INGRÉDIENTS pour 12 muffins moyens (une tasse = 250ml )
 
2 ½ tasses Farine  
½ c. à thé Bicarbonate de sodium
1 pincée Sel
2 Œufs 
½ tasse Sucre
90 ml Huile (ou beurre )
1 tasse Purée (ou petits morceaux) de bananes (environ 2 grosses) 

½ tasse Pépites de chocolat noir


LES ÉTAPES

Graisser 12 moules à muffins.
Tamiser ensemble la farine, le bicarbonate et  le sel; réserver.
Battre les œufs et ajouter le sucre. Bien battre pendant 2 à 3 minutes.
Ajouter l’huile, la purée de bananes et le lait   Battre une minute supplémentaire.
Ajouter les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et brasser pour bien mélanger; ajouter les pépites de chocolat et mélanger.
Verser dans les moules à muffins et laisser reposer 15 minutes à la température de la pièce avant d’enfourner.
Cuire pendant environ 20  minutes dans un four préchauffé à 200° ou jusqu’à ce que le centre soit cuit.
Attendre 5 à 10 minutes avant de démouler.

 

 

c'est la recette de ma copine Talina qui l'a faite aussi pour les allergiques au gluten 

- farine sans gluten

- lait de riz ou d'amande oude soya

½ tasse Lait 
½ tasse Pépites de chocolat noir

miam c'est groummmfffff !!!! 

 

DSCN2925

DSCN2921

-

Posté par ratapoil à 17:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

20 novembre 2014

tarte au potimarron inspiration sucrée

400_F_67941332_TPBMnrX4Qc3v8mQfsHBiRtWJU0euTK2m  J'anime depuis plusieurs années le potager de l'école de mon village avec des élèves de CM2; et cette année on a récolté diverses cucurbitacées dont des potimarrons!

vous connaissez le goût délicat des enfants de 10 ans ... tout ce qui s'appel légumes : c'est certainement poisonneux! ;-)

donc le défi : leur faire manger du potimarron avec  entrain ! d'où cette recette inventée sur le coin de ma cuisine....

j'ai tout d'abord fait cuire les potimarrons en morceaux (avec leur peau)puis je les ai bien égoutté.

j'ai ajouté de la crème fraiche en bonne quantité

du sucre roux (vergeoise pour un gout plus caramélisé )

2 oeufs

de l'amande en poudre  quelques petites gouttes d'extrait d'amande amère

et posé tout ça sur une pâte à tarte légèrement sucrée

 

hé oui vous allez me demander les quantités de chaque ingrédient.... et bien non : faites au gout et à la texture...  il faut une purée pas trop liquide, car elle doit "prendre" à la cuisson et ne pas couler.

 

pour la pâte à tarte je fais une recette de ce type (ici on a les quantités pour une tarte d'environ 30cm de diamètre)

250g farine
125g beurre
3 csoupe sucre
1 pincée de sel
1 oeuf
3 c soupe eau ou lait

 

cuisson 200° 40 minutes environ

sur le dessus je voulais faire une ganache  chocolat noir .... mais le temps qu'elle prenne m' était un peu compté ... j'ai donc ajouté lait et maïzena fait épaissir sur le feu et nappé ma tarte une fois cuite

crème / ganache :

-deux briques de crème fraiche liquide entière

-200 gr de chocolat noir

- 100 gr de chocolat blanc

diluer 3cuillères à Soupe de Maïzena dans 1/2 verre de lait

faire épaissir sur le gaz

 

potimarron 004

potimarron 002

 

Posté par ratapoil à 11:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 novembre 2014

gâteau aux carottes

gateau carotte 004 le Gâteau aux carottes vraiment bon ! ;-) 

 

hé oui l'automne est là et l'envie d'autres pâtisseries aussi !

cette recette d'un gâteau moelleux doux qui n'a pas la saveur du légume, mais sa douceur sucré est un délice que l'on peut aussi adapter aux goûts de chaqu'un !

En effet cette recette peut se pimenter de canelle et de gingembre ou d'un zeste de citron, ou rester dans la douceur de la noisette ou encore de l'amande !

 

voici la recette : pour 6 personnes (gourmandes)

- 250 gr de farine

- 20 cl d'huile ou de beurre fondu

- 225 gr de sucre ou de cassonade (pour un gout plus caramélisé)

- 5 carottes moyennes

- 4 oeufs

- 150 gr de poudre de noisettes (plus corsé)  ou d'amandes

- 1/2 cuillère à café de sel

- 1/2 sachet de levure chimique

- 1 cuil à café de bicarbonate de soude (ou complétez avec le reste de votre sachet de levure chimique)

- 1 cuil à café de canelle 

- 1/2 cuil à café de gingembre

ou bien remplacez la canelle et le gingembre par un zeste de citron...

c'est une recette facile ou l'on mélange tout les ingrédients sans vraiment d'ordre, par contre on peut fouetter les oeufs avec le sucre pour que ce dernier soit bien dissous et le mélange mousseux;

pour les carottes il faut, c'est l'idéal, les rapper le finement possible... le mieux : avoir une purée!

on y arrive avec ce type de grille à trous ronds

voir celle en arrière plan :

BTB_star_grater_large

 

 

on cuit au four 180°, pendant 45 minutes à 1 heure

 

ce gâteau est encore meilleur le lendemain

la carotte apporte son eau, ce qui rend ce gateau moins sec 

il est savoureux doux , parfait avec un café ou un thé, pour le gouter ou le dessert !

gateau carotte 001

Posté par ratapoil à 15:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2014

la brioche Tangzhong...qui venait du Japon ?

dessert japonais (dessert ...fin de repas ou après le repas en japonais)

recette relayée par ma coupine Lacath ...mais qui a été publié sur le blog : " c'est ma fournée " (clicuer sur le nom pour accéder à son blog)

Pour le tangzhong :

 

20g de farine type 45

 

100g d'eau

 

Pour la pâte :

 

350g de farine type 45 (la type 45 c'est la plus riche en gluten !)

 

100g de tangzhong

 

55g de sucre (40g pour moi)

 

5g de sel (7g pour moi).

 

1 gros oeuf (à température ambiante c'est mieux !)

 

110g de lait entier ou demi-écrémé

 

7g de lait entier en poudre (facultatif, c'est pour un meilleur goût, mais j'en mets toujours ! D'ailleurs je mets 10g !)

 

5g de levure de boulanger sèche (ou 15g de fraîche)

 

30g de beurre mou

 Voici sa recette ci dessus : en fait le tangzhong est juste la petite préparation chauffée et épaissit,  d'eau et de farine ... dont le but est de développer le gluten ...c'est ce qui fait gonfler la faine avec la levure...une farine sans gluten est dite non panifiable...

la recette dit de faire chaudffer les 100 gr d'eau  avec les 20 gr de farine à 65°...bon ça veut dire  : que ça ne doit pas bouillir (pas cuire) juste épaissir ...en tenant sa casserole au dessus du gaz et en touillant on y arrive très bien sans thérmomètre.

que le mieux est de le faire la veille ...mais 30 minutes avant c'est bien aussi (c'est ce que j'ai fait vu que j'étais impatiente de tester )

 

Après c'est une recette de brioche .... donc go !

 

après le façonnage (après la première levée...environ 1h 30 ) c'est bien d'étaller des petites boules de pâte de les rouler ou de les plier en 3 et de les disposer dans le plat cote à cote...ce façonnage aide à avoir une belle mie "filante" (qui fait des fils)....bref voici une photo :

DSCN0077

la mie se déchire en bandes ...et non en paquets ...vu ?

 

aller voir le blog  "c'est ma fournée" (lien en début d'article) si vous voulez plus de photos...

moi je suis un peu bourrin ... faut pas non plus se couper les cheveux en quatres...à un moment faut se lancer .

YOUPI !

DSCN0071

PS : il se trouve que les moules à Koughelhof (avec un trou au centre) répartissent mieux la chaleur et la brioche à une cuisson plus uniforme ...pas de pâte moins bien cuite au centre ...surtout pour les grosses bioches ...

mon moule c'est ça :

41-ZUTopg+L

 

sinon que dire d'autre ?  : GROUMFFFF !

Posté par ratapoil à 14:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

02 mars 2014

une brioche qui déchire

brioche 002 une Brioche qui déchire .....c'est une brioche qui a une mie qui ....file  (s'étire )  quand on la rompt ...

 

voici un exemple de ce qu'on obtient avec cette recette :

brioche 007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

voici la recette :

400gr de farine (45 ou 55 )

70 gr de poudre d'amande

50 gr de sucre

1 sachet de sucre vanillé

2 cc de sel

3 jaunes d'œufs

160ml de lait tiède

100 gr de beurre

15 gr de levure fraiche ...ou 1 sachet de levure de boulanger (type Briochin/ Saff / Bruggeman )

 

mettre tout les ingrédients ...sauf le beurre (comme dans toutes les recettes de brioches....c'est mieux pour laisser la levure mieux se mélanger sans être isolée par la matière grasse...et oui c'est de la chimie tout ça )

 

pétrir en Machine à pain ou à la main

quand la pâte commence à former une boule  ajouter le beurre en petits dés....pétrir....

laisser lever entre 1h30 et 2h voir plus s'il fait froid dans votre cuisine (une machine à pain entretient une température tiède ce qui accélère la levée...sinon tiédir rapidement votre four puis l'éteindre et poser votre jatte avec la pâte avec un torchon humide dessus dedans et refermez )

on peut une fois la première levée faite : simplement dégazer la pâte (en appuyant dessus en la malaxant un peu) et la mettre en boule dans votre plat à cuisson

ou bien

l'élaler sur un plan fariné avec un rouleau à patisserie, faire des découpes en bandes, les rouler, et les disposer dans le plat.

ce n'est pas grave si ça ne se touche pas complètement ....en gonflant à nouveau les espaces seront comblés.

 

on laisse à nouveau lever...celon la température 30 minutes à 1h (surveiiller)

 

on dore au j'aune d'oeuf ou au lait (moi j'ai fait avec du lait et des grains de sucre...)

 

puis enfourner à 180° une trentaine de minutes

 

et voilàààààààààà

ce façonnage aide à avoir une mie plus filante.....

c05102

 

brioche 005

 

 

 

 

Posté par ratapoil à 20:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

02 novembre 2013

Queue de lotte gingembre citronelle

lotte

 

 

 

 j'avais une pochette de queues de lotte congelées.... j'ai rôdé sur internet puis j'ai trouvé une belle recette sur le blog le gout & l'odeur

voici ce que j'ai fait !

-dans une poële en fonte j'ai fait chauffer de l'huile d'olive et fait dorer 3 oignons moyens,   puis j'ai réservé.

-dans cette même poelle j'ai mis une CS de beurre que j'ai fait cuire "noisette" et j'ai saisi mes queues de lotte.puis j'ai réservé

- j'ai déglassé les sucs de la poëlle avec ...ce que j'avais ...l'idéal du vin blanc sec (j'en avais pas )...mais j'avais une bouteille de champagne entamée..donc au champâââgne avec un trait de vinaigre de riz et une CS de sauce d'huitre

- j'ai remis les oignons ...2 gousses d'ail , un panais et 3 carottes moyennes en lamelles, ainsi que 3 têtes de citronelles et 4 ou 5 lamelles de gingembre frais

-ajouté un peu d'eau pour que la cuisson des légumes se passe bien (couvrir) + sel (gouter)

- puis quand les légumes ont été tendre j'ai posé les queues dessus avec un trait de crème fraiche liquide ....

servir avec du riz blanc ou sauvage celon les goûts !!!!

 

-queues de lotte

- ail / oignons

- vin blanc

- 3 carottes

- 1 panais

- 3 citronelles

- gingembre

- crème fraiche

 

lotte 003

 

 

 

Posté par ratapoil à 13:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

21 juin 2013

Herbes "magiques" de la Saint Jean !

saint jean 007les herbes les potions anciennes pour soigner .... ça me passionne toujours... les massages qui soignent, la radiestésie,  tout cela est notre patrimoine (que l'église à toujours voulu étouffer depuis l'inquisition...)

on a mélangé à de naives croyances, tout un savoir dont on s'extasie de nos jour, de retrouver dans des tribus primitives étrangères, ou dans des cultures asiatiques loin de nous...
mais chez nous nous avions ce savoir !!
peut être que ce nouveau millénaire sera sa redécouverte ; c'est du moins ce que certains disent... à nous de faire la part des choses!

mais un peu de magie par là dessus c'est amusant voilà tout!
et comme par hasard ça une forte résonnance en nous....

voilà le site qui m'a décidé à partir "herboriser" ce matin
http://ventmarin.free.fr/saint_jean/les_plantes_de_la_saint_jean.htm

donc forte de cette liste... je suis partie sac au dos chaussée de bottes et d'un imper, ainsi que d'un parapluie pliable cat il pleuviotait déjà un peu...
les fées de la St Jean m'ont reconnu car la pluie et cessée (elle vient de reprendre maintenant)
et surtout j'ai pu ramasser plein de trucs!!! cheers
le tout, le long des chemins .. dans un petit bois... et les dernières dans mon jardin;
j'en ai réunis 18 différentes !!! je ne m'attendais pas à ce résultat!!!

le long des chemins :
-le trefle (blanc et violet)
- l'armoise commune
- l'armoise Aurone (feuilles très découpées)
- la camomille (qui pousse partout et abondamment au bord des champs)
- sureau
-millepertuis (une trouvaille ! je ne pensais pas trouver ça, herbes avec de forts pouvoirs magiques pour repousser les mauvais esprits par exemple)
- marguerite sauvage
- feuilles de noyer
- roses "sauvages"  (églantines)

dans le bois :
- fougères

dans mon jardin
- chiendent
- menthe pouliot (elle pousse naturellement par chez nous)
- lavande
- thym
- achillée
- lierre terrestre
- joubarde




la cueilleuse


alors quoi en faire me direz vous ?

deux solutions :
l'une est de faire sécher et de garder ça dans sa maison comme un talisman qui vous apportera santée bonheur et prespérité

l'autre : est de faire un petit pochon blanc d'un enfermer un peu de chaque plante, de fermer avec un cordon rouge et de bruler ce soir dans un feu de la St Jean , que vous pouvez parfaitement faire dans votre cheminée ou votre jardin...

Wink

bien sure il y a à creuser au delà la superstition

beaucoup de ces plantes ont des propriétés médicinales reconnues ... d'autres moins...

Posté par ratapoil à 12:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

21 avril 2013

j'anime le potager des CM2

13b_2d3_lorenza-nuage-soleil_300x225_75sasi_300x225_75sasi__lhcq8i il était temps que la météo  revienne au beau....car , j'anime le potager de l'école primaire de mon village...c'est une classe de CM2, qui a la chance d'avoir un "verger" à coté de sa cours....bon ok...y'a plus qu'un cerisier dans cet ancien verger ....mais surtout il y a de la place pour faire des grands jeux ! et au fond : un potager.

il y a ...4 ans, je me suis proposée pour le créer et depuis, l'animer.

Cette année, le printemps très tardif nous oblige à travailler tard...avec une terre lourde...donc les gros travaux préparatoires sont pour moi !

Heureusement cette saison on avait décidé de mettre en place une technique de faignants   de rusés....on a paillé épais et baché nos plates bandes...et laissé faire nos amis les insectes et les vers de terre :

potager 001

une fois oté la bâche

potager 004

ratissé la paille..........

potager 006

en dessous la terre est meuble et nos amis les vers de terre sont encore à l'oeuvre (au bout de la flèche rouge)

potager 002

on attaque des outils un peu plus performant....un petit motoculteur électrique

potager 007

 après de longs efforts et de la  musculation des pectoraux des biceps triceps, trapèzes que dire des brachiaux, des grands dorsaux et même des fessiers !!!!

on obtient de beaux et longs dômes tout bien coimme il faut...

potager 010

potager 011

on plante quand? vendredi pochain !!!

pommes de terre très précoces/ petits pois/ radis ...et plus tard : salades !!! car tout doit être prêt pour fin juin date de fin des cours !

Posté par ratapoil à 12:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

27 janvier 2013

une brioche qui déchire

13500345-la-farine-blanche-avec-de-la-paille-de-ble  Une x ième recette de brioche oui , mais celle ci est réèllement un peu différente donc elle gagne à être essayé : on dit brioche qui déchire pour  expliquer que la mie ne s'émiette pas mais fait des fils qui se déchirent....comme celle du boulanger.

 


 la recette dit : farine de gruau : qui est une farine pas facile à trouver ...elle est simplement plus riche en gluten et donc réagit encore mieux à la levure...
mais la farine 45 voir 55 va bien aussi


400 gr de farine
70 gr de poudre d'amande
50 gr de sucre
1/2 cc de sel
3 jaunes d'oeufs
160 gr de lait
100 gr de beurre
15 gr de levure fraiche  (ou 1 sachet et demi de levure sèche de boulangerie)

dans le cas de la levure fraiche : faire gonfler la levure dans le lait tiédi et une  cc de farine et cc de sucre pendant : 15 min
mettre tout le reste des ingrédient  SAUF LE BEURRE dans la MAP

 Lorsque la pâte forme une boule , ajoutez le beurre en petits morceaux

une bonne brioche doit toujours se faire attendre

une fois la première levée faite on façonne et on la laisse refaire sa poussée 1h et demi environ (c'est celon la température ambiante)
 

On peu aussi mettre sa pate au frigo une nuit....et ça c'est un gage de bonne reussite en générale!

une fois que la pâte à repris la température ambiante : façonnez la à votre gout (en couronne en tresse...) puis laissez à nouveau lever .

cuisson : 25 minutes, four 180°

brioche 001

brioche 003

Posté par ratapoil à 17:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

16 janvier 2013

linzer torte

épices  en hiver on boit du thé bien chaud , du café ...ou un petit coup d'autre chose de plus alcoolisé...et qu'est ce qui va à la perfection avec tout ça : une linzer torte

c'est une tarte à la confiture mais d'origine Autrichienne...souvent en Alsace on fait cette recette....

en voici une  (il existe des variantes)

 

pour un moule de 22cm env

 

pâte :

150 gr de beurre mou

150 de sucre (roux ça va bien voir du muscovado [encore plus foncé et donc moins rafiné])

150 gr de noisettes moulues (ou concassée ou des amandes)

210 de  de farine

1 oeuf

1 pincée de sel

1/2 cc de canelle 1 pointe de clou de girofle

1/2 zeste de citron

(ça n'a rien d'obligatoire de mettre les épices , si vous n'aimez pas remplacer par du rhum...ou rien...cette pâte de toutes façon est déja un biscuit en elle même)

 

200gr de confiture de framboises ou groseilles...cassis aussi ça va bien (ou ce que vous aimez)

 

cuisson : 40 à 45 minutes four 200°

 

il n'y a pas de consignes spéciales pour la pâte à tarte...sauf qu'il faut penser à en garder un peu de coté pour faire un décors en croisillons (ou autre) sur le dessus....

cette tarte se mange une fois refroidi sinon elle casse et s'émiette ; elle se garde longtemps.....si tout vos gourmands ne se ruent pas dessus !

 

linzer torte 003

 

 

Posté par ratapoil à 13:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2012

le gateau aux poires qui en jette

poire gp5  voici une recette qui m'a été transmis par mon amie Lacath !

c'est vrais qu'elle donne un effet très PRO ! faut dire aussi que la forme rectangulaire y participe pour beaucoup! investissez dans un cadre (autour de 10 à 15€) et lancez vous!

elle a très bien expliqué cette recette que je vous retranscris ici, sinon cliquez sur son nom surligné plus haut pour avoir la recette sur son blog directement!

 

D’après une recette Demarle

Prévoir 2 heures de congélation (ou une nuit au frigo)

Sirop :
80ml d’eau
90g sucre
1 csoupe d’alcool qui va bien avec les fruits choisis, pour moi du rhum.

Biscuit :
3 oeufs séparés (pour obtenir 90g blanc et 60g jaune)
100g sucre
80g farine
20g maïzena
20g sucre glace pour saupoudrer

Mousse de fruits :
300g de fruits préparés (ça peut être des fruits surgelés réduits en purée ou des fruits frais, pelés, épépinés le cas échéant, pour moi des poires cueillies au moment sur mon poirier… Mmmmm..)
100g sucre
jus de 1/2 citron (important pour les poires qui changent de couleur en s’oxydant si on ne le met pas)
300g crème fraîche liquide entière très froide (mais pas congelée!)
4 feuilles de gélatine de 2 grammes
Quelques fruits supplémentaires pour la déco.

Commencer par le sirop :

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau et le sucre, puis ôter la casserole du feu. Laisser refroidir. Ajouter l’alcool choisi. Réserver.

Passer ensuite au biscuit :

Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante (mon four a un mode spécial gâteau à 180°C, et je pense que sans chaleur tournante il doit falloir mettre à 200.)

Dans un saladier,  battre les blancs d’oeufs doucement pour commencer. Quand ils deviennent mousseux, ajouter le sucre lentement tout en fouettant un peu plus vite, mais pas à fond. Battre jusqu’au bec d’oiseau :

 Incorporer les jaunes d’oeufs délicatement à la spatule en caoutchouc.
Tamiser ensemble la farine et la maïzena et les ajouter délicatement.
Placer le flexipat sur la plaque alu perforée (ou préparer une plaque anti adhésive éventuellement beurrée)
Verser la préparation

La recette précise qu’il est également possible de procéder en formant à la poche à douille de longs biscuits à la cuiller s’étendant d’une extrémité à l’autre de la largeur du flexipat, ce qui permet une déco plus jolie du gâteau final : on peut délimiter ainsi les côtés du gâteau comme une charlotte avec de grandes bandes de biscuits à la cuiller solidarisées par la cuisson. J’étais trop pressée, j’ai fait au plus simple, comme nous avions fait avec Dominique pendant l’atelier.

Etaler la pâte délicatement à la spatule inox, l’idéal est den avoir une assez grande pour la passer sur toute la longueur du flexipat appuyée sur les bords de ce dernier de façon à lisser la surface de la pâte :

Juste avant d’enfourner, saupoudrer de sucre glace.
Enfourner entre 10 et 12 minutes toujours à 180 chaleur tournante : surveiller et ajuster.

Quelques minutes après la sortie du four (ne pas attendre le refroidissement, le biscuit deviendrait cassant), placer sur le gâteau un silpat (ou une feuille de papier sulfurisé) puis une plaque alu perforée à l’envers (ou n’importe quel plateau, plaque à pâtisserie, à l’envers), bien maintenir et retourner l’ensemble d’un geste vif. Retirer le flexipat.

Réaliser ensuite la mousse de fruits :

(Placer le bol et les fouets du mixeur au congélateur au moins 30 minutes avant)=pas super necessaire si votre crème est bien froide

 La crème doit être placée au frigo pour être froide.
Tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau très froide 
Passer les fruits au mixeur avec le sucre (et le jus de citron).

Prélever une petite quantité de cette purée et la faire chauffer dans une petite casserole. Elle ne doit pas bouillir. Ôter la casserole du feu. Bien presser la gélatine dans les mains pour l’essorer et l’ajouter à la purée de poire chaude, mélanger pour bien dissoudre la gélatine. Verser le tout dans le bol de purée de poire, mélanger.
Monter la crème bien froide en chantilly bien légère, attention de ne pas « surfouetter » sous peine d’avoir d’abord une crème très dure qui forme des grumeaux (donc impossible à mélanger à la purée de poire), puis du beurre si on insiste trop…

Incorporer la crème à la purée de poires. Si les poires ont déjà commencé à prendre en gelée, refaire légèrement chauffer pour dissoudre sur feu très doux, puis incorporer la crème délicatement à la spatule en caoutchouc. Ce souci là a vraiment très peu de chance d’arriver (sauf coup de fil intempestif!) mais c’est bien de savoir quoi faire si ça se produit

Attaquer maintenant le montage :

Placer le cadre inox rectangulaire sur le plat de service qui doit pouvoir passer au congélo (sinon il faudra une nuit au frigo).
Couper le biscuit en 2 moitiés égales

et en placer une dans le cadre

Imbiber le biscuit dans le cadre de sirop parfumé à l’aide d’un pinceau à pâtisserie.
Verser dessus la moitié de la mousse de poire. Lisser délicatement à la spatule coudée ou à la spatule en caoutchouc. Placer la 2eme moitié de biscuit par dessus, imbiber à nouveau de sirop, puis verser la fin de la crème et lisser à ras du cadre à l’aide de votre plus grande spatule inox. Tout ce qui est en trop sera rejeté à l’extérieur du cadre et sera facile à éliminer du bout des doigts qu’on léchera avec passion d’un coup de sopalin humide, laissant une surface parfaitement lisse.

Mettre 2 heures au congélo. ou une nuit au frigo

2 heures de congélation plus tard :

Sortir le gâteau du congélo. Dégager le cadre inox en le décollant délicatement à l’aide d’une lame fine.
Décorer   et soit réserver au frigo, soit déguster…

 

voici ma dernière réalisation :

gateau poires 006

 

le dessus (glaçage miroir) est fait avec 

150 gr de pulpe de fruits et 2 CS de jus concentré pulco passion, 50 gr de sucre en poudre et 2 feuilles de gélatine

on fait chauffer une petite partie de la pulpe , après avoir bien fait tremper les feuilles de gélatines dans de l'eau froide on les essores bien avec la main et on les dissous dans la pulpe chaude et on mélange le tout (sucre jus pulpe  )

 on coule ce glaçage une fois le gateau prit et on remet au frigo...

à vous de jouer les filles !

 

Posté par ratapoil à 17:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

24 octobre 2012

faire sa palette palette de fards à paupieres pour deux ronds

1b516a9c  Salut les minettes ,

bon une palette vide ça coute un bras; surtout quand on est pas certaine que ce soit la bonne solution pour nos fards .... ben oui faut franchir le pas pour dépoter nos fards cheris de leurs jolies petites boites !

mais bon, j'avais plusieurs fards KIKO et ils se dépotent très bien.

je vous engage à aller voir sur Youtube comment ça se passe !

sinon revenons à la palette : il vous faut

- une boide de CD (pas une extra plate)

- une feuille magnétique autocollante

p023_0_1

alors ça ça se trouve chez Cultura ou en ligne chez Amazon par exemple ou sur les sites de fournitures de bureaux ! ça coute pas chere... chez Cultura (qui sont plus chere qu'ailleurs : 2 feuilles de 12,7 x 20,3 cm. coutent 4,99€ )

 

comment on fait ?

ben on ote de support de cd de la boite la partie noir sur cette photo

 

boite_cd_vide_89258

Puis on découpe la feuille magnétique et on la colle (puisqu'elle est autocollante....attention ça colle méga fort)

 

et on dispose ses fards dessus ! youpi c'est beau c'est pratique et on a tout ses fards sous la main d'un coup !

 

kiko10

 

 

Posté par ratapoil à 05:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :